nouveautés
02.02.19 Ouverture du forum ! Vous êtes les bienvenues
forum rpg city/paranormal avatars réels ou illustrés 200*320px aucun minumun de lignes/mots aucune activité rp demandée, faites vous plaisir
crédits
Afterglow appartient à son staff et ses membres. Le plagiat est évidemment interdit. Optimisé pour google chrome, fonctionne bien sur les autres navigateurs. Contexte par evilt et Soren. Le codage et le graphisme sont réalisés par evilt. Les icons viennent de Honeybee (par Suiomi) et Font Awesome. L'illustration sur la bannière est une création de またよし. Merci au forum code, à lbebber et Linus et pour leur aide en codage ; enfin, un grand merci à jaak pour l'aide sur le contexte.
Depuis huit ans déjà, la malédiction s’est propagée, comme une épidémie qui se diffuse et touche des êtres innocents. Ce fléau, c’est l’entité qui l’a créé. Pour quelle raison ? La majorité des personnes est incapable de l’expliquer… Mais il y a bien des rumeurs qui circulent. Cette malédiction serait une punition…
Ou bien un cadeau ?
Nous sommes à Abalone Bay, en 2027, la population a fini par s’habituer à ce changement radical. Le surnaturel est devenu cette nouveauté, particulièrement appréciée par les jeunes, redoutée par les plus âgés, et qui passionne les curieux de la science. Le cycle du temps continue malgré tout ; mais il est difficile pour les maudits d’avancer, certains y arrivent avec lenteur ou grande facilité, d’autres ont besoin de soutien ; alors les plus optimiste tendent la mains au plus malheureux. L’avenir est incertain, mais ce qui est sûr, c’est que l’humanité devrait s’inquiéter de l’atmosphère sombre qui règne désormais...
hiver 2027
abalone bay

min 6° | max 12°

Moonstone Coast

0
0
Port
Cela doit bien être l'endroit qui a subi le plus de changements, tout en étant l'un des iconiques et vieux de la zone. A l'époque où la ville n'était qu'un simple hameau de pécheur, d'une trentaine d'habitants, avec une chapelle, une mairie et un petit port de pêche avec son marché à la criée. Au fil des générations, tout a été fait pour le rendre plus fonctionnel et lui permettre d'avoir bien plus de place pour stocker les deux-trois gros chalutiers et autres petits bateaux de pêche dans le port. La mairie a dédié justement un gros budget spécifiquement pour les besoins du port et ses futurs travaux. Cela semble important pour la ville, d'aider depuis des générations, les plus vieilles familles de pêcheurs perpétuant la tradition, de venir taquiner le thon, le maquereau, la sole, la sardine jusqu'au calmar. Jusqu’à avoir même des quais et pontons réservés à ces différentes familles, comme si une compétition intense avait été instaurée depuis des décennies entre elles, embrasant leur cœur de rivalité. On peut trouver aussi une station de ravitaillement de carburant écologique, évitant de polluer l'océan en cas de fuite. Le marché à la criée s'est agrandit au fil du temps, désormais couvert d'été comme hiver, souvent visité par des jeunes et expérimentés cuisiniers du coin ou de la région, sachant combien la qualité des produits ici, est très important dans le cœur des pécheurs. Leur plus grand client serait un certain jeune homme aux cheveux de jais, portant un foulard au motif de flammes rouges pâle.

0
0
Phare
Le grand phare de la ville, grand œil de lumière dans la nuit. Il est entretenu et gardé par le gardien et sa famille, qui vivent dans une maison aménagée en pilotis en-dessous du géant de fer. L'îlot est relié à la plage par des pontons en bois solides mais abîmés au fil des marées et du temps. Nombreux sont ceux qui connaissent cette famille atypique qui est toujours autant fascinée par la vie marine et bonne amie avec les pêcheurs locaux. Mais il faut dire que le gardien leur rend bien, en les guidant lors des nuits de brouillard bien obscures. On raconte qu'il y a eu il y a une cinquantaine d'année un crash d'avion aéropostal à un kilomètre du phare, à l'époque où l'ancien gardien n'était encore qu'un enfant, mais qu'il n'a pas hésiter une seule seconde à plonger pour secourir avec son père des passagers. L'une d'entre eux était une petite fille du nom d'Elizabeth. On raconte que le jeune gardien l'a épousée quelque années plus tard.

0
0
Three Crabs Diner
Le seul et unique restaurant local du coin, réputé pour sa "cuisine familiale" et son "service à l'ancienne", Three Crabs Diner. Ici vous serez toujours bien accueillis par le gérant et son équipe. Le dîner est très populaire, en particulier chez les étudiants. Mais vous n'êtes pas au bout de vos surprises, on peut y retrouver des officiers de police, des agents du FBI ainsi que d’autres résidents de la baie qui sont pour la plupart des habitués. Le gérant aime parler avec ses clients et leur donne des petits surnoms, sachant même ce qu'ils vont commander avant qu'ils puissent le dire. L'habitude sans doute. Beaucoup le savent mais le nom du restaurant vient de l'amour immense que porte le gérant à ces petits crustacés rouges. Vous trouverez de tout ici -ou presque- en terme de fruits de mer mais ô grand jamais, il ne vous donnera à manger du crabe. Ce sont ses petits protégés et même ces petits crustacés savent qu'ils peuvent venir pénard dans le restaurant, il les dorlotera avec amour. Ainsi on lui donna comme surnom, le roi des crabes.

0
275
le Mar 22 Jan - 20:47 Afterglow Voir le dernier message
9
211
le Lun 11 Fév - 23:19 Swann K. Yoon Voir le dernier message
 
Sauter vers: